• La France est ouverte à une réforme ambitieuse du franc CFA
  • Seize personnes tuées dans un accident de circulation à Aniassué
  • Prix Nobel de la paix 2019 : Abiy Ahmed, une consécration bien méritée
  • Présidentielle 2020 en Côte-d’Ivoire: « Bédié n’a jamais parlé de candidature », selon Guikahué
  • Organisation Syndicale : l’Institut panafricain des professionnels comptables (IPPC) présenté au grand public
  • World Policy Conference 2019 : le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly appelle à une coalition internationale contre le terrorisme au Sahel
  • Alerte Météo : Des pluies fortes avec orages pouvant causer des dégâts annoncés ce week-end, la Sodexam appelle à la vigilance
  • World Policy Conference 2019 : la mondialisation, le multilatéralisme et le système monétaire international à l’ordre du jour à Marrakech
  • Libre opinion/Robert Mugabe et Alpha Condé : Similarité de Personnage Politique et Similitude de Destin ?
  • Harmonisation des jugements et du délai de leur publication: Les juges de la CPI en conclave
  • Essy Amara Secrets d’État: « C’est grâce à Chirac que les rebelles n’ont pas pris Yamoussoukro en 2002 »
  • Affaire Mangoua :Le procureur Koné Braman : « Nul n’est au-dessus de la loi »
  • Industrie automobile : le Groupe Tata Motors veut renforcer sa coopération avec la Côte d’Ivoire
  • Un mort, deux blessés et un disparu à Abidjan après une pluie diluvienne (Préfet)
  • Gambia Government Secures Alternatives to Thomas Cook
  • GAMBIA, QATAR SIGN FOUR NEW BILATERAL AGREEMENTS
  • First Lady Barrow, Other African First Ladies reiterate call for Gender Equality and Women Empowerment
  • President Barrow Congratulates China on 70th National Day Anniversary
  • New vitamin cigarettes will add years to your life!
  • Your baby may have amazing psychic powers!
  • Affaire Mangoua :Le procureur Koné Braman : « Nul n’est au-dessus de la loi »

     Le procureur de la République, près le tribunal de Bouaké, qui avait à charge le dossier Jacques Mangoua, était au journal de 13h de la télévision nationale, le dimanche 6 octobre 2019, pour éclairer l’opinion sur cette..

    By in Actualités share share share share share share share share share share share share share share share share share share

    Le procureur de la République, près le tribunal de Bouaké, qui avait à charge le dossier Jacques Mangoua, était au journal de 13h de la télévision nationale, le dimanche 6 octobre 2019, pour éclairer l’opinion sur cette affaire. « Il ne s’agit nullement d’un procès politique. Ce n’est pas parce que M.Mangoua est un acteur politique, qu’on faire la qualification en fonction de cela », a déclaré Koné Braman, balayant du revers de la main des allégations tendant à faire croire que ce procès a un lien avec l’actualité politique.

    Par ailleurs, le procureur a martelé qu’il s’agit, par ce procès, de montrer que tout citoyen est justiciable devant la loi. . « Nul n’est au-dessus de la loi », a-t-il martelé. Auparavant, il a mis en garde toute personne qui serait détentrice d’armes ou de minutions de façons illégale. « Je voudrais profiter de votre antenne pour rappeler la mise en garde. Mon parquet est résolument engagé à poursuivre toute personne, qu’elle soit homme politique, religieux, chef traditionnel, qui sera trouvée en possession d’armes ou munitions sans autorisation administrative. Mon parquet n’hésitera pas du tout à interpeller la personne et la traduire devant le tribunal pour que la loi soit appliquée », a prévenu Koné Braman.

    Recommended posts

    La France est ouverte à une réforme ambitieuse du franc CFA

    Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, l’a déclaré hier à Paris, à l’occasion de la réunion des ministres des Finances et des responsables des institutions économiques et monétaires des 14 pays de la zone franc. Mais, sans évoquer l’adoption prévue l’année prochaine de l’éco, la monnaie unique pour l’Afrique de l’Ouest, le ministre français a souligné qu’il revenait aux États membres de la zone franc d’en décider.

    Read more